Autour de la guerre de 1812

En janvier de 2015 je présentais en séminaire à Nantes une ébauche de recherche sur les francophones face à et dans la bataille de Prairie du Chien, qui eu lieu à l’été 1814, lors de la Guerre de 1812. Je me plaignais alors de l’état de l’historiographie du conflit en question, du peu de renouveau qu’avait entraîné son bicentenaire (il est vrai étouffé par le cent-cinquantième anniversaire de la Guerre de Sécession), et plus particulièrement du triste sort fait à cette bataille de Prairie-du-Chien, sur un front que les cartes de la Guerre de 1812 ne représentent jamais et que les synthèse oublient allègrement.

Mais voici que sort une monographie sur le sujet : Mary Eloise Antoine, The War of 1812 in Wisconsin : The Battle for Prairie du Chien, Madison, Wisconsin Historical Society Press, 2016.

495-t1

On peut évidemment regretter qu’elle s’inscrive plutôt dans les circuits de l’érudition locale, mais il faut noter que l’effort s’insère tout de même dans un questionnement plus général, sur Prairie du Chien (porté le beau livre de Lucy Eldesrveld Murphy, Great Lakes Creoles. A French-Indian Community on the Northern Borderlands, Prairie du Chien, 1750-1860, New York, Cambridge University Press, 2014) comme sur les « créoles » dans la guerre de 1812. Il fut question de ces derniers à La Nouvelle-Orléans en mars de cette année 2016 (http://yalelouisiana.beauxapps.com/event/bright-lecture-celebrating-jackson-day-a-francophone-perspective-on-the-war-of-1812-11/) et il en sera encore question en juillet à New Haven lors du congrès de la Society for Historians of the Early American Republic (http://www.shear.org/wp-content/uploads/2014/05/NewHavenSHEAR2016_program.pdf)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.